Sélectionner une page

La question “Mon champagne est-il encore bon ?” revient sans cesse. La réponse simple que nous pouvons donner à cette question est la suivante : “Refroidissez le champagne, ouvrez-le et goûtez-le”, car après tout, avec le champagne, comme avec n’importe quel autre vin, plusieurs facteurs sont responsables du fait que le champagne soit encore bon. La manière et surtout la durée de stockage et de conservation du champagne dépendent de différents facteurs et notamment de la qualité du champagne. Vous y trouverez la meilleure façon de conserver votre champagne et la durée de conservation habituelle du champagne.

Durée de conservation du champagne

Vous ne trouverez pas de date d’expiration sur une bouteille de champagne. Récemment, avec les champagnes de marque haut de gamme, vous trouverez des codes QR qui mènent à la “date de dégorgement” ou la date de dégorgement est écrite directement sur la bouteille. Cette date est parfois confondue avec la date de péremption et prête alors à confusion. En fait, la date du dégorgement ne donne qu’une indication de la date à laquelle la mise en bouteille a finalement été achevée. Le champagne est souvent stocké pendant des mois après le dégorgement, voire des années dans le cas des champagnes millésimés, afin que le degré de maturité de la bouteille soit parfait au moment de son lancement.

Mais quelle est la durée de vie du champagne après cela ? Nous vous dirons tout sur la durée de vie du champagne. Les facteurs qui déterminent la durée de conservation, la durée et la meilleure façon de conserver votre champagne, et comment savoir si le champagne n’est plus bon.

Avant d’approfondir les facteurs qui déterminent la durée de conservation du champagne, voici d’abord quelques règles de base :

  • Le champagne Brut ordinaire sans emballage cadeau, provenant par exemple d’un magasin discount, est à boire immédiatement. Si vous suivez nos conseils de stockage, il peut être conservé pendant un an au maximum.
  • Les champagnes bruts des grandes maisons de champagne sont généralement élaborés à partir de vins bien mûrs et avec beaucoup de soin. Ils sont également faits pour être consommés immédiatement, mais peuvent être conservés pendant cinq bonnes années. S’il est stocké soigneusement, en suivant nos conseils de stockage, il peut également être conservé plus longtemps.
  • Champagnes millésimés et de prestige : les champagnes dits millésimés et les champagnes de prestige sont très bien protégés contre le vieillissement grâce à une production et une mise en bouteille soignées. Ces champagnes peuvent certainement être conservés pendant 10 ans si l’on suit nos conseils de conservation.

Quels sont les facteurs qui jouent un rôle dans la durée de conservation du champagne ?

Les facteurs suivants déterminent la durée de conservation du champagne :

  • Composition des cépages
  • La qualité des raisins
  • La taille de la bouteille
  • La qualité du bouchon

La composition des cépages détermine dans une large mesure la durée de conservation du champagne. Par exemple, les champagnes qui contiennent du Pinot Meunier ont une durée de conservation plus courte. Par exemple, un champagne qui contient environ 35 % de Pinot Meunier n’est généralement bon que pendant 9 mois environ. Le Pinot Meunier apporte des notes fruitées subtiles au champagne. Comme les vins de Pinot Meunier vieillissent plus rapidement, il y a de fortes chances que ces notes fruitées commencent à dominer le champagne. C’est pourquoi les champagnes millésimés ne contiennent pas de Pinot Meunier et sont souvent élaborés exclusivement à partir de Chardonnay et de Pinot Noir. Par conséquent, les champagnes Blanc de Blancs ont également une durée de conservation plus longue.

Les raisins d’un bon millésime, d’un Grand Cru ou d’un Premier Cru sont par définition des raisins de bonne qualité. Les champagnes de ces qualités ont donc une très bonne durée de conservation. Ces raisins sont souvent utilisés pour les champagnes de prestige et les champagnes millésimés, ce qui leur confère une excellente durée de conservation.

Passons maintenant aux tailles des bouteilles. La grande majorité des bouteilles sont les bouteilles familières de 750 ml. Les valeurs de nos règles ci-dessus s’appliquent à ces derniers. Les bouteilles de champagne Piccolo sont destinées à la consommation directe. Par conséquent, ne les conservez pas pendant une longue période ! Les grandes bouteilles de champagne (de Jéroboam) sont fabriquées à partir de bouteilles plus petites, ce qui fait que le champagne entre en contact avec l’oxygène pendant la mise en bouteille. Ne conservez pas ces bouteilles trop longtemps ! En fait, la bouteille de champagne Magnum est la taille de bouteille idéale, notamment parce que le champagne y mûrit de manière optimale.

La qualité du bouchon est extrêmement importante pour le contrôle de la qualité. Aucun acide carbonique ne doit s’échapper et le perlage doit être parfaitement conservé. Le liège joue un rôle décisif à cet égard. Les champagnes plus chers ont des bouchons plus chers et de meilleure qualité. Un bouchon de bonne qualité ferme la bouteille de manière optimale et conserve sa forme.

Comment conserver correctement le champagne ?

Les règles à suivre pour conserver correctement un champagne sont assez simples. Les principales règles concernant la durée de conservation du champagne sont les suivantes :

  • Dans un endroit sûr
  • Dans un endroit frais
  • Dans un endroit sombre

Le champagne n’aime pas qu’on le déplace beaucoup d’avant en arrière. Si l’on ouvre ensuite la bouteille, le bouchon s’échappe trop vite et avec lui une grande partie de l’acide carbonique et, si l’on n’a pas de chance, une bonne partie du champagne. Par conséquent, après avoir transporté le champagne, donnez-lui d’abord le temps de se détendre.

Il est préférable de conserver le champagne à des températures uniformément fraîches. Le degré Celsius n’est pas déterminant, il est beaucoup plus important que la température ne fluctue pas et la chaleur est un tueur de goût absolu.

La plupart des champagnes sont présentés dans des bouteilles sombres aux parois épaisses, et ce pour une bonne raison. Pour éviter que le champagne ne s’oxyde et ne perde sa saveur, il est important de le conserver à l’abri de la lumière. Certains producteurs de champagne, comme Roederer, proposent néanmoins leurs cuvées Prestige dans des bouteilles transparentes. Ici, le film spécialement développé permet de protéger le champagne des effets de la lumière. Champagnershop propose essentiellement les grandes cuvées dans des emballages cadeaux élaborés, dans lesquels le précieux champagne est bien protégé de la lumière et souvent aussi des variations de température.

Mais le champagne est-il mieux conservé debout ou couché ?

La réponse est : les deux et ! Étant donné que l’acide carbonique ralentit le séchage du bouchon, que l’agrafe maintient le bouchon conique dans la bouteille et qu’un bouchon fortement imbibé peut entraîner une perte de pression et une oxydation, il est préférable de conserver le champagne debout. D’autre part, un bouchon desséché entraînera également une oxydation. Un bon champagne doit donc être conservé couché quelques semaines par an.

Notre conseil est de ne pas conserver le champagne trop longtemps. Trouvez juste un moment agréable pour profiter du champagne.

Mais le champagne est-il encore bon ? Voici nos règles de dégustation du champagne : Regardez, écoutez, sentez et goûtez pour déterminer si le champagne est encore bon. Est-ce que le champagne n’a presque plus d’acide carbonique ? A-t-il un goût plat et légèrement acide ? Il y a des chances que votre champagne ne soit pas bon alors. Quel dommage. Mais vous n’êtes pas obligé de verser le champagne dans l’évier ! Il se peut qu’elle puisse encore être utilisée pour la cuisine.

Et que faire s’il en reste encore dans la bouteille ? Il est certain que le champagne ne restera pas bon si vous mettez une cuillère dans la bouteille. Il existe des bouchons de champagne spéciaux pour cela. Toutefois, même ces fermetures ne permettent de conserver la fraîcheur du champagne que quelques jours.